Food Water Life | Dernière étape au Canada !

Food Water Life | Dernière étape au Canada !

29 août 2015 - 06 décembre 2015
Museum London, Ontario, Exposition monographique
Canada

Après la grande tournée aux Etats-Unis, l’exposition triptyque Food Water Life est présentée au Museum London, Ontario du 29 aout au 6 décembre 2015. La dernière étape de l’exposition présente trois projets qui parcourent deux décennies de collaboration artistique entre Lucy + Jorge Orta. À travers des sculptures, des dessins, des installations et de la vidéo, les artistes explorent les sujets majeurs qui définissent le 21ème siècle : la biodiversité, l’environnement durable, le changement climatique et l’économie sociale.

En tant qu’héritier de la pratique de la sculpture sociale, formulé par l’artiste et activiste allemand Joseph Beuys dans les années 1960, les œuvres des Orta sont des reliques de leur propre fonction – les assemblages tels que Processing Units et Purification Factory, qui représentent, respectivement, une plateforme pour la préparation de la nourriture glanée sur les marchés et un mécanisme de purification de l’eau. D’autres sculptures ont été créées lors d’une expédition en Antarctique en 2007, et qui participent à l’effort de modifier la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948. Ces œuvres sont des métaphores en action, des constructions qui accomplissent des missions pour lesquelles elles sont emblématiques.

Food Water Life fut initié par la Tufts University Art Gallery en 2012 par les commissaires d’exposition curatorsquared. L’exposition a été accueilli par : Richard E. Peeler Art Center ; Ben Maltz Gallery ; Herbert F. Johnson Museum of Art ; Zilkha Gallery.

Orta Water de retour aux Pays-Bas

Orta Water de retour aux Pays-Bas

27 juin 2015 - 04 octobre 2015
Museum de Lakenhal, Leiden, Exposition collective
Pays-Bas

À la suite d’OrtaWater présenté au Musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam en 2005, Lucy + Jorge Orta ont été invité à créer une nouvelle édition de leur Purification Factory pour l’exposition estivale Global Imaginations qui se tiendra au Museum de Lakenhal. L’usine des artistes purifiera et distribuera l’eau à De Meelfabriek, une usine de farine abandonnée qui reflète le passé industriel de la ville.

Parmi une vingtaine d’artistes contemporains majeurs présentés dans l’exposition Global Imaginations, Lucy + Jorge Orta ont chercher des moyens de mieux comprendre la géographie de notre monde. Dans la ville de Leiden, les scientifiques de l’université de Leiden ont étudié le globe pendant des siècles, et leurs efforts ont souvent été accompagnés par des collaborations avec des artistes qui capturaient leurs découvertes dans des cartes, des dessins botaniques, des diagrammes et des symboles. Mais le monde moderne est en constant changement. Les frontières traditionnelles qui séparent le local, le national et l’international se sont estompés rapidement grâce au développement d’internet et à travers les migrations croissantes, alors que les nouvelles découvertes scientifiques nous permettent constamment de nous adapter à notre propre vision du monde.

Dans ce contexte, la série OrtaWater se concentre sur la pénurie d’eau et les problèmes complexes qui entourent le contrôle des entreprises sur l’accès à l’eau. Les sculptures sont à la fois ludiques et provocantes, incorporant une machine de purification à bon marché fonctionnant, des stations d’embouteillages et des dispositifs de transports qui utilisent l’eau sale afin d’être pompée et filtrée directement des sources d’eau polluée environnantes. Water Purification Factory est caractéristique de l’esthétique des artistes, un grand assemblage de cabanes de bois récupéré, d’objets liés à l’eau et de machinerie, qui vont pomper l’eau polluée du vieux Rhin et distribué des échantillons propres, pour aider à élargir nos connaissances sur les conditions d’accès à l’eau, les effets de la pollution et demontrer les solutions simples de purifications et de distributions.

Expositions en Italie | Fashion as social Energy

Expositions en Italie | Fashion as social Energy

28 mai 2015 - 30 août 2015
Palazzo Morando, Museo Costume, Moda e Immagine, Milan, Exposition collective
Italie

Après l’évènement Fabulae Naturae, une commande de ZegnArt, qui s’est déroulé le 2 mai à Milan et leur participation à l’exposition Glasstress Gotika 2015 pour l’exposition internationale d’art de la 56ème Biennale de Venise. Lucy + Jorge Orta présentent une sélection de travaux historiques à Milan lors de l’exposition Fashion as Social Energy, du 28 mai au 30 août 2015.

Fashion as Social Energy présente des créateurs et artistes du monde entier qui proposent des visions alternatives du rôle du vêtement en tant qu’expression puissante transmettant de nouvelles valeurs mondiales. L’exposition révèle une sensibilité inattendue pour des thèmes communs variant de l’intérêt grandissant concernant notre destin et l’environnement, en passant par la relation du « dress code » au territoire, mais aussi les liens entre les traditions d’orient et d’occident, les mécanismes d’inclusion ou d’exclusion, ou encore abordant la vulnérabilité du corps et la fragilité des identités personnelles.

Dans cette exposition, nous découvrons différentes périodes du travail de Lucy + Jorge Orta. La série Identity Refuge (1995), une collaboration avec l’association caritative « L’Armée du Salut » propose d’utiliser les accessoires de seconde main - ceintures, gants, fermetures éclaires - pour les transformer en articles de mode et donner aux résidents les moyens de retrouver leur estime de soi à travers les vêtements qu’ils ont transformé pendant le workshop des artistes.

La seconde série Fabulae Romanae (2012), inclut Traveller, vêtu d’un immense manteau ornementé de valises et d’une pochette, le Traveller semble être condamné à voyager éternellement. Dome Dwelling Viminale, l’une des sept collines de Rome de la série, est un refuge pour les personnages mystérieux et romantiques qui errent dans Rome, représentation métaphorique de la ville italienne par les artistes.

Curaté par Anna Detheridge et Gabi Scardi et organisé par Connecting Cultures.

Biennale de Venise | Glasstress Gotika

Biennale de Venise | Glasstress Gotika

09 mai 2015 - 22 novembre 2015
Palazzo Franchetti, Venise, Exposition d'art internationale
Italie

Suite à leur participation à l’exposition Glastress 2013, Lucy et Jorge Orta sont heureux de vous annoncer leur participation à l’exposition Glasstress 2015 Gotika, une exposition qui prendra place au Palazzo Franchetti à Venise, événement conjoint à la 56ème Biennale d’art de Venise. 

Cette exposition, menée par le musée de l’Hermitage et le studio Berengo, explore comment les idées et les méthodes de communication médiévales se sont imperceptiblement intégrées à notre conscience moderne malgré les avancées technologiques et comment le concept du gothique influence l’art contemporain. Glasstress 2015 Gotika combinera des œuvres historiques de la collection de l’Hermitage et de nouvelles oeuvres en verres, ayant pour point commun le thème du gothique.

Commandée pour l’exposition, la sculpture Arboreal de Lucy et Jorge Orta est un imposant moulage de bronze d’un tronc d’arbre tombant, sur lequel quatre cosses de graines en verres sont en fleurs. Le contraste entre la patine noire du bronze et la qualité aérienne des quatre délicats verres de Murano fait à la main, évoque la tenacité de la nature à vaincre les plus arides environnements.

Evènement inaugural Expo Milan 2015 | Fabulae Naturae

Evènement inaugural Expo Milan 2015 | Fabulae Naturae

02 mai 2015
Ermenegildo Zegna global headquarters, Milan, Performance event
Italy

Le 2 mai 2015, Ermenegildo Zegna célèbre l’ouverture de l’Exposition Universelle - Expo Milan 2015. À cette occasion, Lucy + Jorge Orta ont créé une série de peintures murales monumentales, qui forme une toile de fond pour la performance Symphony of Absent Wildlife et Act XXXVII de leurs célèbres repas 70 x 7 the Meal. Cette soirée unique inaugure l’exposition Fabulae Nature dont la commissaire est Maria Luisa Frisa, qui ouvre au public le 10, 24 et 31 mai.

Les artistes ont transformé l’architecture remarquable du bâtiment pensée et dessinée par Antonio Citterio en une immense peinture murale de végétation rappelant le parc naturel Oasi Zegna. Cette fresque hors-du-commun est inspirée par les recherches menées par les artistes sur le fonds Heberlein, une vaste collection d’imprimés textiles conservée par le fonds d’archives Zegna. Au centre de cette installation est présenté un dessin d’un arbre à taille réelle, dont les branches mènent les visiteurs vers 70 x 7 The Meal, où le chef David Oldani a servi un menu gastronomique le 2 mai au soir. Choisissant des occasions conviviales, pour discuter de problèmes durables, Lucy + Jorge Orta ont créé une édition limitée d’assiettes de porcelaine Royal Limoges, qui a provoqué des débats entre les convives, et permet de soutenir la restauration de la région de Punta Mesco en Italie. Pour chaque oeuvre vendue, un arbre sera planté à Punta Mesco, portant le nom de son « propriétaire ».

Pour Fabulae Naturae, Lucy + Jorge Orta ont créé une véritable ode à la vie sauvage. Face aux immenses peintures murales colorées, les artistes ont présenté Symphony for Absent Wildlife, une installation sonore et visuelle, qui intensifie le sentiment d’entrer au cœur d’un conte de fée habité par des créatures fantastiques de la forêt. L’installation sonore est conçue en dichotomie, entre un faux orchestre de flutistes jouant une symphonie pour la nature et un vrai orchestre composé de sifflements d’oiseaux. Chaque musicien porte un masque et un manteau prenant la forme de créatures des bois et façonnés dans des anciennes couvertures de feutre.

Fabualae Naturae s’inscrit dans la série de performances réalisées et présentées par Lucy + Jorge Orta depuis 1997 dans plusieurs villes du monde, dans lesquels ils construisent des liens entre art, nutrition et éthique. Voir la vidéo.

 

 Fabulae Romanae exposée en Australie

Fabulae Romanae exposée en Australie

05 mars 2015 - 11 avril 2015
RMIT Design Hub Melbourne, Exposition collective
Australie

Studio Orta est heureux d’annoncer la projection de l’œuvre Fabulae Romanae de Lucy + Jorge Orta dans l’exposition Fashion Performance : Materiality, Meaning, Media au Design Hub à Melbourne qui se tiendra du 5 mars au 11 avril 2015. 

Co-organisé par Jessica Bugg, directrice adjointe à la Research School of Fashion and Textiles RMIT University et Anna Nicole Ziesche, chercheuse associée du London College Fashion, l’exposition Materiality, Meaning, Media se propose d’envisager les relations entre la mode et la performance. En se concentrant sur le rapport entre le vêtement et le corps ainsi que sur la ressemblance des méthodologies de la mode, de la performance et de la communication, l’œuvre de Lucy + Jorge Orta exposée, révéle l’hybridité des pratiques de la mode et de la performance.

Fabulae Romanae, une performance filmée dans Rome, représente une excursion symbolique dans la célèbre ville italienne à travers les yeux de dix ‘esprits’ qui dessinent un parcours historique et archéologique, et proposent des observations culturelles et sociales de la ville. Vêtus d’étranges tenues, les personnages, gardiens contemporains, prennent silencieusement le contrôle de la ville. Nous y rencontrons Traveller (le voyageur) chargé d’une accumulation de valises sous le pont Castel Sant’Angelo et aussi dans les petites rues de Trastevere, l’ancien quartier juif, Observer (celui qui observe) prend pour point de vue le panorama du Sacro Cuore dei Monti et les bords de la rivière Isola Teberina ; le Tunneler (creuseur de tunnel) et le Myth Maker (faiseur de mythes) se trouvent dans l’ancienne villa romane du parc Gregoriana, ainsi que Flying Man (l’homme qui vole), Chariot Rider (le coureur de char), Memory Man (l’homme des souvenirs) et le Bale Maker (faiseur de balles). L’enchâssement des fables narrant les flâneries des acteurs est conté par les voix mélancoliques d’une anglaise et d’un italien à travers les vers du poème de Mario Petrucci, texte commandé par les artistes spécialement pour le film. 

Fashion Performance : Materiality, Meaning, Media fait parti du programme culturel du festival Virgin Australia Melbourne Fashion.
 

 

 

Retour au Havre - Post It

Retour au Havre - Post It

21 février 2015 - 28 février 2015
Le Portique, Le Havre, Group Exhibition
France

Le 21 février, Le Portique, ouvrira ses portes pour une exposition collective inaugurale Post It dans le nouveau bâtiment qui abritera désormais l’espace d’art contemporain. En hommage aux artistes qui ont soutenu ce lieu singulier dans la ville du Havre, l’exposition se propose de revenir sur six années de riche programmation.

À cette occasion, Lucy + Jorge Orta présenteront deux œuvres de leur série emblématique Life Line. Suspendu à une sorte de gilet de sauvetage, des objets disparates : gants, drapeaux, gourdes évoquent autant le bagage d’un explorateur qu’un kit de survie. Ces objets se réfèrent symboliquement aux besoins spirituels de l’homme, ou font reference aux questions environmentales, comme la pénurie d’eau. Ils sont à la fois des éléments de survie matériels mais aussi des outils pour guérir de l’absence de solidarité au sein de la vie sociale.

Ces deux œuvres s’inscrivent dans la continuité du projet Antarctica débuté en 2007 qui les a mené en Antarctique. Ce voyage visait à créer un territoire neutre ou les nouveaux citoyens du monde pourraient résider. Marqué par la beauté de ce paysage, la serie Life Line révèle des emprunts à cette région. Si l’importance de la question environnementale est prégnante dans le travail de Lucy + Jorge Orta, Life Line - présentée dans le cadre de l’exposition Post-it - révèle aussi l’importance faite à l’assemblage et aux formes sculpturales dans leur travail.

FOOD WATER LIFE - USA TOUR

FOOD WATER LIFE - USA TOUR

05 février 2015 - 07 mai 2015
Richard E. Peeler Art Center, DePauw University, Greencastle, Exposition monographique
Etats-Unis

Après le succès retentissant de l’exposition Food Water Life au Parc de la Villette à Paris pendant l’été 2014, le Richard E. Peeler Art Center de l’Université DePauw inaugure la tournée de l’exposition Food Water Life de Lucy + Jorge Orta à partir du 5 février 2015. L’exposition présente trois projets qui couvrent deux décennies de collaboration artistique. À travers des sculptures, des dessins, des installations et de la vidéo, les artistes explorent les sujets majeurs qui définissent le 21ème siècle : la biodiversité, l’environnement durable, le changement climatique, et l’économie sociale.

En héritiers de la pratique de la sculpture sociale, formulée par l’artiste et activiste allemand Joseph Beuys dans les années 60, les œuvres des Orta sont des reliques de leur propre fonction – assemblages fascinants tels que Processing Units et Purification Factory, qui représentent, respectivement, une plateforme pour la préparation de la nourriture et un mécanisme de purification de l’eau. D’autres éléments ont été créés pour l’expédition Antarctica en 2007 qui participent à l’effort de modifier la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948. Ces œuvres ont pour particularité d’être des métaphores en action, des constructions qui accomplissent des missions pour lesquels elles sont emblématiques.

Food Water Life est une exposition réalisée par curatorsquared et fut initiée par la Tufts University Art Gallery en Septembre 2012. Le dernier arrêt de cette tournée se fera au Museum London, en Ontario au Canada du 29 août au 6 décembre 2015.

LENS ON LIFE | Londres

LENS ON LIFE | Londres

20 janvier 2015 - 27 février 2015
Lethaby Gallery, Central Saint Martins, Londres, Exposition collective
Royaume-Uni

Dans le prolongement de l’exposition Lens on Life qui s’est tenue en juillet 2014 à la galerie Federica Schiavo à Rome, l’oeuvre Cells Diptych de Lucy + Jorge Orta est présentée à Lethaby Gallery Central Saint Martins à Londres du 20 janvier au 27 février 2015. Marina Wallace, professeure à University of the Arts London et curateur de l’exposition, est à l’initiative des conversations menées entre quatre groupes d’artistes et de scientifiques. Lens on Life est un projet ancré fortement dans les domaines de la science et de l’art. Chaque collaboration propose, à travers les réponses artistiques, une interprétation unique de la mitose, l’un des mécanismes fondamentaux de la vie humaine.

Depuis 2013, Lucy + Jorge Orta ont échangé avec Tony Hyman, éminent scientifique, spécialiste de la mitose à l’institut de recherche de Max Plank de Dresden. L’oeuvre Cells Diptych est le résultat d’une recherche sur les transformations complexes des cellules humaines et l’aboutissement d’un travail commun. À travers des dessins et des sculptures complexes et colorées en verre de Murano, les artistes explorent de façon poétique la division, la communication et la transformation des cellules.

Une importante partie de l’exposition présente un documentaire Meetings of Minds, enregistrant le processus de collaboration entre artistes et scientifiques.

L’exposition terminera son voyage à travers l’Europe par le musée de l’Université d’Heidelberg en Allemagne du 16 mars au 28 avril 2015.

ESPACE VECU

ESPACE VECU

28 novembre 2014 - 17 janvier 2015
bild - bureau d’implantation des lignes Digne, Digne-Les-Bains , Exposition collective
France

L’école d’art idbl intercommunale de Digne-les-Bains, en collaboration avec le FRAC PACA ont invité Lucy + Jorge Orta à participer à l'exposition collective, Espace Vécu au centre d’art contemporainbild (du 28 novembre 2014 au 17 janvier 2015).
Cette exposition rend hommage à l'artiste et enseignant local Alain Raymond, qui a consacré sa vie à l'exploration du volume et au son lien intime qu’il entretient avec les espaces des sphères sociales et publiques.

À cette occasion, Lucy + Jorge Orta présentent un ensemble de cinq œuvres découlant de l’expérience personnelle des artistes d’un certain nombre d’environnements extrêmes, et plus précisément, de la manière dont des contextes environnementaux, sociaux ou politiques déterminent l’approche formelle de la sculpture par les artistes.

Des objets provenant de la célèbre expédition Antarctica y dialoguent avec les œuvres de OrtaWater, encadrés par leurs Contextual Stamps historiques, provenant de l’archive des artistes Rosario 1972-1984.

Ces sculptures, présentées aux côtés des œuvres de l'artiste français Daniel Purroy, interrogent les préoccupations vitales de la vie grâce à une sensible combinaison d’esthétiques, relevant d’interrogations sociales, politiques et environnementales.

THE GIFT – LIFE NEXUS | ECONOMIE HUMAINE

THE GIFT – LIFE NEXUS | ECONOMIE HUMAINE

20 novembre 2014 - 06 mars 2014
Espace d’art contemporain HEC, Jouy-en-Josas, Exposition collective
France

Organisée par le critique d'art français Paul Ardenne, l'exposition collective Économie Humaine, qui se tient au nouveau centre d'art contemporain de la Haute École de Commerce (HEC) de Jouy-en-Josas, entend faire le point sur les relations qu’entretiennent  les artistes avec les systèmes économiques et sociaux à l'ère de la mondialisation.

Du 20 novembre 2014 au 6 mars 2015, vous aurez une occasion rare de découvrir une installation du corps de travail historique de Lucy + Jorge Orta : The Gift - Life Nexus [Opera.tion Life Nexus], un projet les artistes ont travaillé avec plus de quarante communautés à travers le monde, de 1996 à 2004.

Opera.tion Life Nexus propose un certain nombre de réponses poétiques à des questions entourant le don d'organes, en particulier la complexité du système de communication médical qui réunit donneur et malade.

Dès le début de ce projet long de dix ans, les artistes ont choisi le cœur comme son symbole global, un emblème de la générosité et l'empathie. Leur processus d'engagement communautaire par delà les cultures et les continents, a conduit à la création d'événements publics incluant la conception de milliers de cœurs différents, en céramique, verre, textiles, résine et fonte de métal ; ainsi que des dessins, des poèmes et des textes. Les résultats de ces productions ont souvent été placés dans des vitrines ou des caisses en bois, sur lesquelles étaient disposés des photographies laminées, des sons, des vidéos et des dossiers de donneurs d'organes. Les caisses servent de moyens de transport, et de méthodes de communication entre les communautés, les villes et les pays.

En retournant un problème de société complexe en une métaphore de la vie, avec la collaboration des organisations qui régissent la transplantation d'organes, les artistes et leurs co-créateurs ont réussi à faire tomber les barrières et à atteindre un public beaucoup plus large, pour créer progressivement un processus du changement – un Art Catalyseur.

PREMIERE EXPOSITION MONOGRAPHIQUE | GALERIE VALERIE BACH

PREMIERE EXPOSITION MONOGRAPHIQUE | GALERIE VALERIE BACH

07 novembre 2014 - 20 décembre 2014
Galerie Valérie Bach, Bruxelles, Exposition monographique
Belgique

Lucy + Jorge Orta sont heureux de présenter leur première exposition monographique à la Galerie Valérie Bach, Bruxelles, du 6 Novembre au 20 Décembre 2014.

Suite à leur grande exposition estivale FOOD / WATER / LIFE au Parc de la Villette à Paris (du 21 mai au 21 septembre 2014), la Galerie Valérie Bach présentera un ensemble d'œuvres couvrant les carrières respectives des deux artistes de 1980 à 2014. Les travaux présentés dans l'exposition font appel aux thèmes de l'écologie et de la durabilité sociale. Ils comprennent des vitrines en verre coloré et en fonte d'aluminium ainsi que des œuvres murales de la série Food - Epicerie et Milk -, des sculptures en résine de la série Clouds, ainsi que deux sculptures en bronze polychrome de leur nouveau corps de travail Spirits.
Des œuvres issues de l'archive des artistes
Rosario 1972–1984, inexposées jusqu'alors, font également partie de cette exposition monographique d'ampleur à Bruxelles.

À travers les multiples facettes de leur travail, Lucy + Jorge Orta continuent d'interroger le rôle de l'artiste, cherchant les moyens pour que l'art puisse devenir un acteur de la société et plus précisément un « art catalyseur », capable de se fondre dans le quotidien et d'agir de l'intérieur, de poétiser et d'idéaliser chaque geste de la vie. Pour les Ortas, les artistes ne sont pas des observateurs du monde, ils y sont activement engagés, et sont des "opérateurs de la prise de conscience".

Vernissage le 6 novembre de 18h00 à 21h00, en présence des artistes

GOETHE INSTITUTE | COULEURS DU DRAPEAU ANTARCTICA

GOETHE INSTITUTE | COULEURS DU DRAPEAU ANTARCTICA

31 octobre 2014 - 12 décembre 2014
Goethe Institute Barcelone, Exposition collective
Espagne

Une nouvelle actualité pour le corpus d’œuvres Antarctica ! Lucy + Jorge Orta ont été invités à orner la façade du célèbre Goethe Institute de Barcelone aux couleurs du drapeau Antarctica. Du 30 octobre au 12 décembre 2014, dans le cadre de l’exposition collective Goethe Dialogues, sept drapeaux de huit mètres de haut pour deux mètres de large seront hissés sur la façade de cette organisation à but non lucratif qui promeut la langue et la culture allemande à l’international.

Le drapeau a été créé par les artistes en 2007, à la suite d’une remarquable expédition en Antarctique soutenue par la Biennale de la Fin du Monde d’Ushuaia. Accompagnés par leur équipe et les scientifiques en poste sur la base Antarctique de Marambio, Lucy + Jorge Orta y avaient alors fondé leur Village Antarctique éphémère et soulevé le premier drapeau Antarctique. Ce projet toujours en cours qui se ramifie à l’échelle mondiale, est un hommage au Traité Antarctique qui compte à l’heure actuelle 50 pays signataires qui partagent des intérêts pacifiques communs, dans le but de préserver l’Antarctique comme zone de recherche scientifique de protéger l’environnement et d’encourager la coopération internationale.

Le drapeau «métisse» représente un kaléidoscope de différentes nations, sur lequel toutes les identités coexistent, côte à côte, main dans la main. Les bords de chacun se mélangent, symbolisant l'appartenance à une identité commune plus vaste. Le drapeau est celui d'une nouvelle communauté mondiale, et est élevé comme un emblème supranational des droits de l'homme.

FOOD WATER LIFE | Californie

FOOD WATER LIFE | Californie

25 octobre 2014 - 06 décembre 2014
Ben Maltz Gallery – Otis College of Art and Design, Los Angeles, Exposition monographique, conférences et table ronde
USA

À Los Angeles, la Ben Maltz Gallery présente Food Water Life, première exposition majeure de Lucy + Jorge Orta sur la côte Ouest des États-Unis (du 16 août au 06 décembre 2014).
Les artistes seront présents dans la galerie pour signer leur livre, qui accompagne l'exposition, le samedi 25 octobre, de 15h à 18h.

L'exposition présente trois corps d’œuvres qui couvrent près de deux décennies de leur travail collaboratif. Par le prisme de sculptures, dessins, vidéos et installations, les artistes explorent des enjeux fondamentaux du XXIe siècle : la biodiversité, la durabilité environnementale et le changement climatique.

En tant qu’héritiers de la pratique dite de la sculpture sociale, formulée par l'artiste et activiste allemand Joseph Beuys dans les années 1960, les œuvres des Orta sont à envisager comme des reliques de leurs propres fonctions – les fascinants assemblages que sont Mexican Kitchen ou les Fluvial Intervention Units, sont à concevoir respectivement comme une plate-forme de préparation des aliments et un ensemble de mécanismes pour purifier l'eau. D'autres sculptures, incluant la projection vidéo en diptyque Antarctica, créées lors d’une expédition en Antarctique en 2007, sont parties intégrantes d'un effort visant à amender la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948. Les œuvres ici présentées sont des métaphores-en-action, des constructions qui exécutent les tâches dont elles sont les emblèmes.

Cette exposition, dont le commissariat est assuré par curatorsquared et qui est organisée par la Tufts University Art Gallery, Medford, Massachusetts, se tiendra par la suite au Richard E. Peeler Art Center, Université DePauw, Etats-Unis (du 5 février au 7 mai 2015) et au London Museum, Ontario, Canada (du 29 août au 6 décembre 2015).

Les dates clés pour rencontrer les artistes et les commissaires de l’exposition
Mardi 21 octobre, 11h15 Conférence publique au Otis College of Art & Design, 9045 Lincoln Boulevard, LA 90045
Jeudi 23 octobre 10h Conférence publique à Otis Graduate Studios, 10455 Jefferson Blvd, Culver City 90230. Carte

Table ronde avec les commissaires de l’exposition Ginger Gregg Duggan et Judith Fox Hoos, suivie d'une séance de dédicaces et d’une réception, Samedi 25 octobre, 15h-18h Ben Malz Gallery, 10455 Jefferson Blvd, Culver City 90230. Carte

ESCALE A ROTTERDAM AU MUSEE BOIJMANS | THE FUTURE OF FASHION IS NOW

ESCALE A ROTTERDAM AU MUSEE BOIJMANS | THE FUTURE OF FASHION IS NOW

11 octobre 2014 - 11 janvier 2015
Museum Boijmans van Beuningen, Rotterdam, Exposition collective
Pays-Bas

Quelle sera la mode du futur ? C’est avec un regard critique sur le système actuel de la mode et par le prisme de plus de cinquante œuvres novatrices à l’intersection de l’art et la mode, que l'exposition The Future of Fashion is Now entend donner des réponses.

Pour cette exposition visionnaire qui se tient au Museum Boijmans van Beuningen de Rotterdam du 11 octobre au 11 janvier 2015, Lucy + Jorge Orta présentent deux œuvres phares qui interrogent les codes vestimentaires et fournissent des interprétations originales du rôle sociologique et culturel des vêtements.

Emblème de la pratique des artistes, l’œuvre Nexus Type Opera.tion – qui découle du corps de travail Nexus Architecture – est la métaphore des relations entre individus. Elle est constituée d’un ensemble de combinaisons de travail, interconnectées par un système de liens détachables. Présentée dans le cadre muséal ou lors de performances dans l’espace public, ses différents agencements sont à percevoir comme des incarnations directes de l'idée de lien social, d’une sculpture sociale.

Le court métrage Wandering, réalisé au cours d'une étude de trois ans sur les communautés tziganes Roms à travers l'Europe, se focalise sur l’immense jupe d’une danseuse gitane qui s’éveille au son de mélodies traditionnelles d’Europe de l’Est. Grâce aux rhytmes dynamiques qui font que les motifs floraux de la soie se fondent, Wandering évoque une esthétique commune, sans barrières de temps ni d'espace, profondément enracinée dans les communautés Roms.

Vernissage le 11 octobre de 13h à 17h

Nuit Blanche | Symphony for Absent Wildlife

Nuit Blanche | Symphony for Absent Wildlife

20 septembre 2014
Olympic & Municipal Plaza, Calgary, Performance sonore
Canada

Pour la Nuit Blanche 2014 de Calgary, Lucy + Jorge Orta ont été invités à créer une performance et installation monumentale en extérieur, le 20 Septembre 2014. Les artistes ont imaginé un monument vivant pour ce festival nocturne d’art public canadien. Sous le titre Symphony for Absent Wildlife [Spirits of Alberta] les artistes livrent une véritable ôde à la vie sauvage sous la forme d’une installation visuelle et sonore, qui aboutira à la réalisation d’un film en 2015.

Dans Symphony for Absent Wildlife, la civière– objet métaphorique récurrent dans la pratique des Orta – dessine un chemin vers la clairière, zone essentielle au maintien de la biodiversité forestière, représentée par des troncs de bois pourri issus de forêts locales. Ce chemin est surélevé du sol par le biais de simples tréteaux, réalisés avec du bois de coupe. Dans la clairière, s’opère la rencontre avec les Spirits (esprits).
Chaque musicien enfile un masque représentant une créature et la queue de pie emblématique conçue à partir de couvertures en feutre, portant les noms de combattants déchus ou d’errants sans-abris. Ces figures étrange représentent les esprits de la vie sauvage des plaines albertaines autrefois abondante : bisons, élans, wapiti, grizzly et aigles.

Le chef d’orchestre tapotte son lutrin, le pupitre met en lumière la partition et le concert commence. Une symphonie de chants d’oiseaux débute et résonne dans toute la ville. S’agit-il de l’homme ou de la bête ? Seulement de ces chants issus de appeaux faits main, qui reproduisent les sons incroyables de la nature.

Symphony for Absent Wildlife incarne le fragment d’un environnement en train de s’évanouir, de ses sons et de la diversité de sa faune, à deux pas de la ville.

Nuit Blanche performances en direct, de 19h00 à 1h00
The Banff Centre, Février 2015

STREET FOOD TEMPLE | AUTEL URBAIN

STREET FOOD TEMPLE | AUTEL URBAIN

19 septembre 2014 - 21 septembre 2014
Carreau du Temple, Paris, Installation monumentale
France

Pour ce premier festival de la cuisine de rue à Paris, Lucy + Jorge Orta investissent les halles du Carreau du Temple avec une installation monumentale, Autel Urbain, dans le cadre de l’événement Street Food Temple du 19 au 21 septembre 2014.

Envisagée tel un « autel » à la Cuisine de Rue, l’œuvre se compose d’une montagne de cageots qui s’étire vers le ciel, chacun recouvert de miroirs et de photographies des marchés du monde entier - prises par les artistes pendant leurs voyages - et surmontée d’une sculpture rappelant le veau d’or, symbole biblique de l’idolâtrie. Ce véritable autel de la nourriture, qui reprend les éléments symboliques des artistes sur ce thème, engage à réfléchir à la production et la consommation alimentaire dans le monde.

Food est un thème central de la pratique de Lucy + Jorge Orta. Depuis 1996, les artistes s’intéressent aux problématiques de la nourriture, de la production alimentaire actuelle, de la politique du faible coût menant à la sur-industrialisation de la nourriture, au détriment de la biodiversité comme des cultures et marchés locaux, par le prisme de dîners publics 70 x 7 The Meal, de sculptures cuisines et d’installations. Les œuvres interrogent les différents moyens qui peuvent permettre l’amélioration de l’organisation internationale du système alimentaire, dans l’intérêt des populations et de la planète.

Cet événement festif de trois jours autour de l’alimentation est également l’occasion de découvrir ou redécouvrir les nouvelles œuvres de Lucy + Jorge Orta à l’exposition Food / Water / Life au Parc de la Villette - dans le parc et le Pavillon Paul Delouvrier - qui se termine le 21 septembre prochain.

Carreau du Temple - 4 rue Eugène Spuller 75003, Paris. Entrée libre

Le Havre Ville Monde

Le Havre Ville Monde

12 septembre 2014 - 08 novembre 2014
Le Havre, Le Portique and Tétris centres d'art contemporain, Installations publiques et expositions
France

Le Havre Ville Monde propose un parcours dans la ville, un chemin de Drapeaux Antarctique et les artistes investisent les centres d'art le Tétris et le Portique. Véritable manifestation visuelle et symbolique, proposée dans le cadre du Positive Economy Forum 2014elle invite, par le prisme culturel, le plus grand nombre aux enjeux de l’économie positive.

Dans l’espace public de la ville, une installation monumentale d’une centaine de Drapeaux Antarctique menant de la place de l’Hôtel de Ville, en passant par les Docks Océanes, au « Volcan » de Oscar Niemeyer, se termine au Bureau de Passeport Antarctique du Portique, où les visiteurs pourront se faire délivrer leur Antarctica World Passport.

Le Portique accueille également des œuvres sous l’appellation Rosario 1973-84 issues des archives du Studio Orta : des Poèmes Tactiles, un Mural Gama et une performance Concert de Tronçonneuses, sont quelques unes des pièces fortes conçues par Jorge Orta dans sa ville de naissance, en Argentine. Cette exposition reste une occasion rare de découvrir ses œuvres exposées pour la première fois en France.

L’exposition au Tétris présente un ensemble de sculptures et photographies entourant la création du Chemin des Fées dont découlent les cinq sculptures Fées de l’Huveaune. L’exposition est une plateforme qui initie le projet Les Enfants du Havre qui sera développé par le biais de workshops avec les habitants du quartier.

Enfin, pour les 300 délégués réunis à l’occasion du Positive Economy Forum, Lucy + Jorge Orta donnent une nouvelle occurrence à leur travail 70 x 7 The Meal. Dîner conçu comme une installation, il comprend un ensemble de tables dressées avec des œuvres en édition limitée, créées pour l’occasion en collaboration avec la Manufacture Royale de Limoges.

Contact presse Victoire Birembaux

Dates importantes

  • Le Portique Vernissage le 12 septembre à 18h30. Performance Concert de Tronçonneuses à 19h00. Exposition du 12 septembre au 8 novembre
  • Le Tétris Vernissage le 13 septembre 18h30. Exposition du 13 septembre au 4 octobre
  • Le Havre Vernissage le 23 septembre à 18h30 au Pasino Le Havre-Partouche
  • LHFORUM Positive Economy Forum 2014 du 23 au 26 septembre
LENS ON LIFE

LENS ON LIFE

10 juillet 2014 - 28 août 2014
Federica Schiavo Gallery and MAXXI Museo delle Arti del XXI Secolo, Rome, Group exhibition & Symposium
Italy

We are pleased to announce the exhibition of Lucy + Jorge Orta’s new glass sculptures Cells, at the Federica Schiavo Gallery in Rome, created as a result of an ongoing dialogue with emminent mitosis scientist Tony Hyman.

Tony Hyman works on the molecular mechanism of conserved cytoskeletal processes in the Hyman Lab at the Max Plank Institute of Mollecular biology, he is also part of MitoSys (systems biology of mitosis), a FP7 European scientific research project. Hyman has been in dialogue with Lucy + Jorge Orta since 2013, discussing the transformations of the immensely complex structures of human cells. Reflecting on cellular communication growth, and working together with the glass masters at Berengo Studio in Murano, the artists represent the different stages of mitosis and meiosis. When the process of chromosome division goes wrong, it reeks havoc and leads to incredible, wild and complex three-dimensional structures.

Lucy + Jorge Ortas’ Cells Diptych will be display in Lens on Life, a fascinating exhibition curated by Professor Marina Wallace, which maps a number of dialogues between artists and scientists who portray, each in their own unique way, the fundamental mechanisms of human life – mitosis. The exhibition in Rome is the first of a series of three. Lens On Life will travel to the Lethaby Gallery, Central Saint Martins in London (29 January to 29 February 2015), and Heidelberg University Museum (16 March to 28 April 2015).

View the documentary Meetings of Minds
Hear the symposium MAXXI Museo delle Arti del XXI Secolo

Parution du livre : Food / Water / Life

Parution du livre : Food / Water / Life

01 juin 2014 - 21 septembre 2015
Pavillon Paul-Delouvrier et dans les espaces du Parc de la Villette , Lancement du livre et exposition
France

Du nouveau dans l’édition ! Actes-Sud publie Food / Water / Life de Lucy + Jorge Orta. Une nouvelle monographie sur les thèmes les plus marquants de la création des artistes. L’ouvrage présente les contributions sur l’art et l’environnement de remarquables intellectuels français : Catherine Larrère, Paul Ardenne et Christophe Rioux. Il comprend également une longue interview des artistes ainsi que des images de leurs œuvres récentes, créées pour l’exposition au Parc de la Villette.

Le livre Food / Water / Life accompagne l’éponyme exposition monographique de Lucy + Jorge Orta, ouverte du 21 mai au 21 septembre 2014. On peut y admirer des œuvres majeures déjà réalisées, de nouvelles sculptures commandées pour l’occasion, tout un ensemble qui convie à des explorations poétiques interrogeant nos manières quotidiennes de manger, boire et vivre. Les publics sont aussi invités à découvrir d’autres œuvres des artistes sur les grands espaces du parc, dont une nouvelle série de sculptures Esprits inspirée par les enfants qui fréquentent La Villette ; une Unité de purification OrtaWater traitant l’eau du Canal de l'Ourcq ; et un Bureau du Passeport Universel Antarctique, où visiteurs et promeneurs peuvent acquérir la nouvelle édition du Passeport Universel Antarctique et devenir ainsi membres de la Communauté Mondiale Antarctique, en expansion permanente.

Food / Water / Life est disponible en ligne et dans toutes les librairies

Haut de page
S'inscrire à la Newsletter