Antarctica World Passport Delivery Village, Shanghai-Paris

Date: 2012 - 2014
Ref: 5079
Matériaux: 4 structures en forme de cabanes de bois sur pilotis, postes informatiques, fil à linge, vêtements usagés, lessiveuses et et bassines galvanisées, objets divers
Dimensions: 730 x 730 x 300h cm
Exhibition history: 2014 Parc de la Villette, Paris, France
Courtesy: The Artists

Le projet Antarctica concerne des problèmes relatifs à l’environnement, la politique, l’autonomie, l’habitat, la mobilité et les relations humaines. L’Antarctique connaît les conditions climatiques des plus hostiles : c’est l’endroit le plus froid sur terre, avec des températures allant jusqu’à -80°. Le continent qui n’a aucune habitation permanente ni population originelle, contient le désert de glace le plus vaste au monde. Mais c’est une magnifique réserve naturelle dont les glaciers contiennent 80% de l’eau pure de la planète, et la seule région que nul pays ne revendique et politiquement neutre. Le Traité Antarctique, qui, aujourd’hui compte 50 nations signataires, a préservé l’Antarctique comme zone dévolue à la recherche scientifique, avec des buts pacifiques communs pour protéger l’environnement et encourager la coopération internationale.

Pour Lucy + Jorge Orta, l’Antarctique incarne l’utopie : un continent dont le climat extrême nécessite entraide et solidarité, indépendance de la recherche, partage et collaboration pour le bien de la planète. Lieu de blancheur immaculée, il concentre tous les souhaits de l’humanité pour diffuser un message d’espoir aux générations futures.

En 2007, grâce à une commande de la Biennale « End of the World » à Ushuaia, les artistes se sont embarqués pour une extraordinaire expédition en Antarctique à bord du vol Hercule KC130. Pendant les mois de février-mars (fin de l’été austral), avec l’aide de l’équipe logistique et des scientifiques résidant à la base antarctique Marambio, les Orta ont mis en place  leur installation éphémère, le Village Antarctique

Cet ensemble de cabanes sur pilotis est un point de distribution du Antarctica World Passport Passeport Universel Antarctique. Une construction faite avec des matériaux de récupération et garnie de vêtements usagés symbolisant des identités perdues depuis longtemps. On estime que le niveau des mers s’élèvera de 0,5 à 1,4 mètre dans les 100 prochaines années à cause du réchauffement de la planète. La passerelle surélevée reliant les cabanes préserverait les habitants d’une possible inondation. Ce « Village » a été retravaillé à partir d’une œuvre originale commandée pour la Biennale de Shanghai (2012).

Haut de page
S'inscrire à la Newsletter