Concierto de cacerolas [Concert de casseroles]

Date: 2001 - 2014
Ref: 0670
Matériaux: Partition graphique, casseroles, ustensiles de cuisine, haut-parleurs, pupitres, création musicale et interprétation par les "Percussions de Strasbourg"
Exhibition history: 2014 Parc de la Villette, Paris, France
Courtesy: Lucy + Jorge Orta

Un concert de casseroles, ou cacerolazo, est une manifestation populaire où des citadins de tout âge, de toute condition sociale, frappent en rythme sur divers ustensiles de cuisine. Penchés à leurs fenêtres, à leurs balcons, ou investissant l’espace public, ils créent par cette adhésion massive une forme inédite d’activisme. Les objets culinaires deviennent ainsi des armes politiques plaçant principalement femmes, enfants et anciens au cœur d’une revendication pacifiste. Forme essentielle de mobilisation urbaine et de démocratie directe, cette manifestation spontanée, naît de la force d’expression de chaque citadin et va bien au-delà du cadre et des slogans d’organisations militantes. 

De la cuisine à la rue et de la rue à internet, l’explosion de colère devient acte républicain. Quartier par quartier, ville par ville, le phénomène s’étend au plan national et international avec les "cyber-cacerolazos". À la suite de la première manifestation de protestation nationale au Chili en 1971, les concerts de casseroles entrainent la démission du gouvernement argentin le 20 décembre 2001. D'autres pays ont suivi ce mouvement, tels que l’Uruguay, l’Espagne, le Venezuela, le Canada et la Turquie, parmi beaucoup d’autres.

Concierto de cacerolas, imaginé par Jorge Orta en 2001, a finalement été commandé par le Parc de la Villette à Paris, pour coïncider avec l'exposition personnelle de Lucy + Jorge Orta, Food Water Life (2014). La partition graphique a été jouée et enregistrée par l'orchestre "Les Percussions de Strasbourg" pour l'occasion.

Haut de page
S'inscrire à la Newsletter